Articles tagués : partage

La feuille blanche…le trou noir

J ai envie d’écrire…mais voila… sur qui?, sur quoi? Je me suis dit qu’en commençant je finirai bien par trouver, de la même façon que l’appétit vient en mangeant,…je finirai bien par parler de moi…Parler des autres, j’ai appris a en avoir moins envie…J’observe beaucoup ici, j’observe les gens, je les écoute surtout, je les écoute parler d’eux mais surtout des autres. Et je ne peux m’empêcher d’être déçue, le mot n’est pas tout a fait juste, disons que je me rends compte, que tous ces gens « biens » sont imparfaits. Mon tort est surement de croire que la perfection est la seule valeur, qualité qui permet de qualifier les gens, de gens biens. Finalement ca finira par me rendre plus indulgente envers autrui, mais surtout envers moi, ma meilleur ennemie. Cette prise de conscience est surement un mal pour un bien. Mal, car oui, j’ai toujours cette sensation de tomber de l’échelle ou bien eux de leur piédestal, et un bien car, oui, c’est comme ca et pas autrement, je n’ai pas beaucoup le choix. Deux options s’offrent alors a moi, accepter, me résoudre ou bien vivre seule. Côtoyer les gens, mais juste sur les bords, ne surtout pas rentrer dans leur intimité, ne pas les voir trop souvent. Etre celle qui surprend par sa présence épisodique…celle qui prétend etre solitaire…par principe, le solitaire est trés entouré, ce qui m’epatera toujours.

Peut être qu’il faut juste que je mette un peu plus de légèreté a mes rapports avec les autres, peut être qu’il faut juste arrêter de prendre tout trop au sérieux, peut etre que je dois juste prendre les bons moments et laisser les mauvais, comme lorsqu on mange un fruit un peu trop mur, on ne garde que le bon et on jette le mauvais…En écrivant peut etre, je pense certainement…et heureusement qu’on ne refait pas le monde avec des « peut etre », car je l’aurai refait 100 fois !

Il faut surement prendre le bien chez chacun…Oui tous ces gens dont on m’a parlé comme  de gens vraiment bien sur mon ile…Ils ne sont pas parfaits, mais oui ils ont beaucoup de bons cotes, je n ai qu a jouer la myope et ne pas chausser mes lunettes, peut être alors je ne verrai plus ces défauts. Pourtant j’ai l’impression d’etre la seule à avoir chaussé mes lunettes ici. Je vais te dépeindre quelques portraits lecteurs car je sens que tu en perds ton grec.

J’ai le cas de trois personnes dont on ne m’a dit que du bien…vraiment. Je n’ai croisé personne qui a pu me dire quelque chose de mal a leurs sujets, et comme je te le précisais plus haut, c est assez rare pour être préciser.

Et bien j’ai l’impression, plus je les connais, d’avoir trouvé leurs failles, sans les chercher…J’ai vu, entendu, observer…Et j’ai vu leur part sombre, leur part d’ombre, le mauvais coté. J’aurai préférer ne pas le voir, vraiment. Mais chacune de ces personnes m’a decue, elles ne le savent pas…et je garde pour moi mon sentiment, car de toute facon, je refuse de dire du mal des gens, et ici, ils sont des dieux vivants.

Peut etre que ce n’est pas grave d’avoir des défauts, peut etre qu’on peut aimer les gens perfectibles, peut etre que l’on peut m’aimer alors. C’est surement ca la question.

Catégories : Etats d ames | Étiquettes : , , , , , , , , , , , | 8 Commentaires

La liste…

J’aurai aimé que ma liste soit aussi poetique que celle de Rose, mais je ne vais pas etre si gourmande. Ma liste c’est celle de tous mes contacts, rencontres, tentatives avortés, ratés, foirés…ne rayez pas la mention inutile, il n’y en a pas. Alors je commence…par mon premier mois ici (je rappelle que j’en suis a 6)
1 : Une copine russe d’un copain hong kongais recontré au Vietnam…ce copain, sachant que je viens de m’installer sur mon ile, me donne les coordonnées d’une de ces copines qui vient aussi de s’y installer…Super je dis, a moi les sorties!!…alors on a pris un verre; elle est jeune, une decennie de moins que moi, on passe une bonne soiree…une autre fois, elle m invite en boite, avec des clients russes de son hotel, la encore bonne soiree…et silence radio…je lui propose qu on aille prendre un verre quelques temps après, elle ne peut pas boire d’alcool  elle prend des antibios, c’est drole ca car le meme soir, je la croise au sortir d’un bar avec une copine…je lui ai fait un petit signe de la main, c’est plus drole tout de meme…ensuite double silence radio…mais bonne poire et desesperement seule j accepte qu on aille ecouter de la musique un soir quand elle me propose avant d annuler une heure avant…autant dire qu’on ne se voit plus!! Faut pas pousser.

2 – En fait, ma liste va s’arreter ici, je ne vois pas l’interet de la continuer, ca ne m’interesse pas, vous non plus d’ailleurs…ce qu’il faut noter c’est que toutes mes tentatives echouent, j’ai l’impression qu’une majorite des gens deja rencontré m’evitent, me fuient, ou mieux s’en moquent..plus je montre mes fragilitiés, car oui j’ai besoin d’amis, non je ne m’en cache pas…j’ai assez longtemps joué a la fille forte…je n’ai plus envie de jouer. En fait, la majorité des gens aiment les comedies, pas les comedies dramatiques, ils veulent juste etre entourés de gens forts, droles, ne surtout pas s’encombrer…beh je dois etre bien lourde. J’aime aussi les relations légeres, elles ont leurs interets, mais j’aime aussi refaire le monde, parlementer, douter, m’énerver, adorer, etre en confiance, partager…pour l’instant je ne partage rien et c’est bien dommage moi qui suis enfin prete a donner.Le probleme des gens qui doutent, donc mon problème est que je disseque, j’observe, j’entrevois, je crois, j’analyse, toutes les reactions, attitudes, regards des gens qui m’entourent…par moment de lucidité j arrive tout de meme à me dire..que peut etre, je ne suis absolument pas
responsable, absolument pas initiatrice de ces reactions…mais je ne suis pas assez souvent lucide!
J’ai osé demander a un collegue francais ce qu’il pensait de ma situation et j’ai bien fait….car oui je ne suis pas la seule, oui il arrive regulierement à des gens fraichement debarqués sur l’ile de se plaindre de ce manque d’entraide, d’ouverture, de communication, d’amitié entre les expatriés, on se croirait dans un grande ville avec ses cloisons, on reste dans son cercle, surtout on n’en sort pas, et surtout personne ne doit y rentrer..oui c’est aussi difficile pour d’autres, oui au bout d’un moment on devient comme eux, on ne sors plus, on reste dans sa bulle et non, je n’ai rien qui cloche…Me voila rassurée pour aujourd hui…demain est autre jour, et il aura bien son lot de doutes, de questions…auxquelles je ne pourrai certainement pas repondre encore une fois et je le partegerai ici, encore une fois.

Catégories : Etats d ames | Étiquettes : , , , , , , , , , | 2 Commentaires

Propulsé par WordPress.com.